education

L’ÉDUCATION / AN DESKADUREZH

Accompagner et porter toute action qui concourt à l’éducation, la diffusion et la pratique du numérique au service de la Bretagne, de sa langue et de sa culture.
Le fonds bretagnenumerique.bzh soutient les projets éducatifs au sens large du terme. L'éducation numérique constitue le socle rocheux et solide du développement du digital breton.

Google Translate

L’outil de traduction Google Translate est aujourd’hui utilisé par 500 millions d’utilisateurs et plus de 100 milliards de mots y sont traduits chaque jour. Les langues régionales les plus dynamiques en Europe y sont déjà présentes : basque, catalan, corse, frison, gaélique et gallois. Contrairement aux autres régions, la Bretagne est la seule qui possède une extension internet à ne pas figurer dans Google Translate. Nous souhaitons donc implémenter le breton dans Google Translate pour développer son usage et assurer une visibilité mondiale à notre langue.

Google Translate est un outil participatif. Pour y implémenter une langue, il est nécessaire qu’une communauté se mobilise et traduise ou valide un certain nombre de propositions. La langue pivot pour passer d’une langue à l’autre est l’anglais. Le breton est déjà ouvert à la contribution mais pas encore implémenté de manière définitive. Il est donc nécessaire de continuer à contribuer. Il n’existe cependant pas de jauge ni de pourcentage qui indique le nombre nécessaire de validation ou de traduction restants. 

Pour inscrire définitivement le breton dans Google, nous allons donc :

  • mobiliser des traducteurs professionnels pendant une période à ce jour incertaine,
  • organiser une campagne de communication via les réseaux sociaux pour inciter à l’ensemble des bretonnants à contribuer massivement,
  • mobiliser les réseaux des écoles bretonnantes : Diwan, Div yezh et Dihun Breizh.

Les mécènes du projet

Porteur du projet

Le fonds de dotation .bzh, Bretagne Numérique.

Pour en savoir plus

Actualités

Pas d'articles en lien avec ce projet

Partagez :